Site d'information Général sur la Guinée et le Monde

Collectif pour la transition en Guinée, un rêve qui se prend pour une réalité*

Un adage africain dit ceci :

« Rêver soi-même de sa propre mort est le pire rêve que l’on puisse imaginer ».

Pourtant, tel est le cas d’un soi-disant Collectif pour la transition en Guinée, un mouvement fantôme, mort-né avant même sa mise en place.

C’est avec beaucoup de regrets que nous avons appris ce Lundi 19 avril 2021, une rencontre de ce groupe d’individus dirigé par un certain Ibrahima Sorel Keita avec quelques élus Français.
Encore Mr Keita, cet illustre frustré inconnu du peuple de guinée qui prend ses rêves pour de la réalité, se sert maintenant des apprentis politiques comme Cellou Dalein pour arriver à ses fins.

Sa perte de vitesse, son manque de légitimité à Paris même où il vit ainsi et son funeste anonymat l’amènent à se muer de jour en jour : Il devient maintenant un éminentissime défenseur de l’opposition Guinéenne en France.
Il est vrai que notre coordination avait décidé de ne plus accorder d’importance à ce collectif , mais notre conscience collective nous oblige à ne pas rester indifférent à certaines de ses calomnieuses attaques envers nos dirigeants ,accusés à tort d’être à la base de tous les maux en Guinée.
D’abord, la thèse d’une transition face à un Président démocratiquement élu est une atteinte à la sûreté de l’Etat, c’est pourquoi, à travers ce message, nous voulons attirer l’attention de la communauté nationale et internationale sur les agissements vis-à-vis de l’Etat guinéen de ce collectif qui vit sous l’ombre de Mr Cellou Dalein Diallo dont les ambitions impérialistes sont connues de tous (fcfa, drapeau Français en Guinée ,etc..).

Comme leurs manifestations intempestives,violentes et mortifères , leurs projets de division et de victimisation ainsi que l’auto-proclamation de Cellou Dalein n’ayant pas abouti, alors ils se rangent maintenant derrière un fameux collectif pour la transition pour déstabiliser la Guinée.Leur unique et démoniaque objectif étant de tenir l’image de la Guinée sur le plan international afin de créer un chaos total, ils se servent de quelques élus Européens, probablement nostalgiques du néo-colonialisme Africain pour réaliser leur satanique ambition politique.
En effet, après avoir érigé la violence en programme politique, Cellou Dalein demandeironiquement l’intervention d’une force étrangère en République Souveraine Guinéepour chasser le Président élu. Il l’a déclarée ouvertement lors de leur fameuse rencontre virtuelle , en invitant les puissances étrangères à prendre leur Responsabilité vis-à-vis de ce paisible pays, comme si la Guinée était sous la tutelle d’une puissance étrangère !
Monsieur Jean Yves Leconte qui semble être le bras armé de cette puissance de tutelle, parle de prisonniers politiques en Guinée dont les conditions de détention seraient catastrophiques.

Nous aimerions lui dire que le droit, le devoir et la justice ne sont pas circonstanciels, ils sont éternels et pour tous les peuples tout le temps. La Justice est impersonnelle, abstraite et générale. Elle l’était quand Mr Ousmane Gaoual et ses amis ont appelé à tuer le Président Alpha CONDE à Paris après avoir longtemps appelé au Djihad en Guinée, détruit nos ambassades, pillé les infrastructures et violenté mortellement plusieurs citoyens Guinéens partout. Pourtant personne ne vous a entendu soutenir la Guinée. D’ailleurs où sont vos gilets jaunes ?

Votre vision de la justice est-elle circonstancielle ?

Où étiez-vous quand des dizaines de Guinéens ont été sauvagement assassinés à Enta et partout en Guinée pour leurs simples appartenances ethniques lors des violentes et ignobles manifestations pré et post-électorales commanditées par ceux que vous appelez aujourd’hui <<prisonniers politiques>> ?

Votre soutien au peuple de Guinée n’aurait-il pas été plus salutaire si vous aviezpubliquement condamné ces actes, conseillé vos amis politiques et défendu ces dizaines de Guinéens ?

Nous voudrions vous dire humblement, avectout le respect dû à votre rang de Sénateur Français qu’il n’y a pas de prisonniers politiques en République de Guinée, et que tous ceux qui ont été arrêtés, l’ont été par la justice et non par une personne tierce, sur la base de preuves intangibles, irréfutables et visibles par tous les citoyens Guinéens !

Vous ferez plus honneur à votre rang de sénateur et à votre beau pays en défendant la Guinée de façon impartiale,dans la Justice équitable , sans aucuns groupes d’intérêtsqui vous entrainent sur une piste égocentrique et apatride.

La justice guinéenne est indépendante et souveraine comme celle de votre pays, notre pays : la France, patrie des droits de l’Homme.

S’il vous plait, arrêtez de donner des leçons de morale à notre peuple, vous n’avez aucune légitimité à vous insurger partiellement dans les affaires internes de notre pays.  Vous n’en êtes ni les maîtres dompteurs encore moins lestuteurs. Le peuple de Guinée est le seul juge de son Président !
La Guinée demeure un pays fière de son histoire, de ses valeurs, valeurs que son peuple défend âprement à travers son Président élu, contrairement à Cellou Dalein Diallo et à votre Ibrahima Sorel Keita, qui cherchent eux à recoloniser la Guinée à vil prix, parce qu’ils ne semblent avoir aucun amour pour ce pays et pour son peuple.

Vous et vos amis Franco-Guinéens du Collectif auriez dû le savoir depuis 1958.  

Karamo NABE

Secrétaire Général de la Section RPG France

Coordinateur des sections RPG AEC Europe

Salou NABE, chargé de communication de la coordination RPG EUROPE

 

par Taboola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.