Cinq greffiers envisagent une grève de la faim pour débloquer leurs salaires

GUINEE, cinq (5) greffiers suspendus par le ministère de la justice, menacent d’observer une grève de la faim, s’ils ne sont pas rétablis. Ces cinq auxiliaires de justice qui étaient membres du comité de revendication, ont été suspendus depuis le 9 juin dernier, suite à une grève pour l’application de leur statut particulier.

En plus de cette suspension, ces greffiers ont vu leurs salaires bloqués depuis 3 mois et ce, malgré la suspension de la grève depuis le 29 juin.

Ils disent vivre dans une situation difficile depuis. Ces greffiers disent avoir menés plusieurs démarches auprès du ministère  de la Justice sans succès.

Désormais, ils n’ont plus qu’un recourt « Si à partir du 30  septembre prochain, on ne perçoit pas notre salaire, nous ferons une grève  de la faim », martèle une des personnes concernées.

AB

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here