Cellou Dalein sur les 21 millions de la BCRG: « La première opération c’était 58 millions Us. Vous donnez ça à quelqu’un qui ne présente aucune garantie »

Cellou Dalein Diallo président de l’ufdg
Cellou Dalein Diallo, président de l’ufdg

« On  donne un marché de transfert de fonds, des réserves de change du pays. La première opération c’était 58 millions Usd. Vous donnez ça à quelqu’un qui ne présente aucune garantie, aucune enquête n’est menée pour s’assurer qu’il a la compétence, la moralité et la réputation qu’il faut pour effectuer cette opération. Et puis, il prend cet argent, il l’utilise pour acheter de l’or, pour investir dans les mines. Les réserves de change du pays nous appartiennent tous. On en parle, et puis les autorités disent que ce n’est pas vrai alors que c’est vrai. D’abord, lorsque le marché a été donné à la société, quelques mois après, on s’est rendu compte qu’elle n’a pas transféré les fonds à destination. On suspend le contrat. On lui demande de rembourser le montant, elle ne le fait pas. Ça c’était au mois de novembre 2015. Mais en juin 2016, on réactive le contrat sans que le montant qui était compromis ne soit remboursé. Et en fin de compte, les enquêtes qui ont été menées récemment, à raison des distorsions qui existaient entre les montants qui sont dans les livres comptables et les montants dans le compte, ont révélé qu’il y avait 21 millions de dollars qui étaient enlevés des caveaux de la Banque centrale sans être déposés au niveau du correspondant de la BCRG. L’impunité, aider le clan, les amis. Notre patrimoine c’est comme si ça appartient à ceux qui dirigent. Vous ne pouvez pas les interpeller, vous ne pouvez les déférer, vous ne pouvez même pas les contrôler. Voilà le pays dans lequel nous vivons. Nous demandons que ceux qui sont en train de mener des enquêtes les poursuivent et que les responsables de ces crimes économiques soient déférés. Si ce sont des ministres… Malheureusement, il n’y a pas de tribunal puisque comme je l’ai dit la Haute cour de justice n’est pas là », peste l’ancien Premier Ministre.

Laïla Bah

262 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here