A un an de la présidentielle de 2020, Cellou Dalein Diallo, leader de l’UFDG fait face à une accusation qui pourrait -s’il n’y prend garde- plomber ses chances de remporter le scrutin : le candidat de l’Occident.

Comme l’ancien Premier ministre béninois Lionel Zinzou à qui l’on avait collé cette étiquette, Cellou Dalein Diallo, sur Seneweb, a rejeté cette désignation dans un pays où l’écrasante majorité a une méfiance de l’Occident liée à son histoire.

« Je ne suis pas le candidat de l’Occident, je suis le candidat du peuple de Guinée », a-t-il répondu. Vidéo…mediaguinee

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here