Cellou Dalein Diallo, président de l'Ufdg Guinée

La non mise en place des conseils de quartiers et ceux régionaux, a trouvé une forte résonnance dans le discours du président de l’UFDG, ce samedi 17 août, à la Minière, à l’occasion de la réunion politique hebdomadaire de son parti.

Dans son intervention, El Hadj Cellou Dalein Diallo, est revenu sur les recours administratifs et judiciaires, engagés par son parti, pour attaquer cette situation.

« Nous avons écrit au ministre de l’administration du territoire, nous avons écrit au premier ministre en mettant en copie toutes les institutions de la République. Maintenant, nous avons saisi la Cour suprême. C’est parce que la loi est claire, elle stipule bien que 15 jours après l’installation des exécutifs, on doit installer les conseils et chefs de quartiers…mais Alpha Condé ne veut pas respecter la loi » a fustigé le patron de l’UFDG.

Une situation de nature à provoquer l’ire du chef de file de l’opposition guinéenne. D’où cet appel à l’endroit de ses militants.

« Soyez prêts à vous battre pour exiger le respect de la loi. Toutes les batailles que nous avons menées, c’est pour exiger le respect de la loi », a-t-il martelé, sur un ton colérique.

Libreopinionguinee avec Mosaiqueguinee 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here