Ce qu’il faut en savoir sur l’affaire de cachet et de signature de deux dames du port de Conakry !

Des sources proches du dossier au ministère des transports et du port ont été contactées par libreopinionguinee pour en savoir un peu plus sur l’affaire de signature et du cachet entre les deux dames du port, notamment la directrice Hawa keita et son adjointe madame Aissata Aribot.

À la lecture de la vidéo publiée sur les réseaux sociaux, la directrice adjointe affirme que la directrice a signé et qu’elle a cacheté. Une phrase en parabole qui a été mal comprise par les internautes au point d’en faire une phrase de moquerie. La source contactée affirme qu’il s’agit bel et bien de la signature et le cachet de la directrice générale Hawa keita étant l’ordonnatrice principale du port de Conakry. En effet, ce qui s’est passé le jour de la signature, l’adjointe du port détenait les cachets de la directrice étant ensemble au lieu de la signature. L’adjointe a juste mis le cachet de la directrice générale sur le contrat sur demande de la directrice.

Sur ce genre de contrat, ce qui est mal perçu par les internautes, c’est le fait que la directrice signe et son adjointe appose son propre cachet. Si c’était le cas, le contrat est invalide. D’après notre information, le contrat est effectivement signé et le cachet utilisé appartient à la directrice générale madame Hawa Keita.

Moussa Keita pour libreopinionguinee.com

(LOG)

164 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here