Braquage d’un véhicule à Kindia : un blessé et plus de 12 millions de francs emportés

0

Un véhicule de transport en commun, en provenance de Pita, a été attaqué par des coupeurs de route dans la nuit de jeudi à vendredi, 24 mai 2019, dans la préfecture de Kindia. Les assaillants ont blessé un passager et emporté plus de 12 millions de francs guinéens. L’attaque est survenue à 2 heures du matin à Siguiton, une localité de la sous-préfecture de Kolentè, dans la préfecture de Kindia. Trois coupeurs de route armés ont attaqué une voiture de transport en commun, en provenance de Pita. Ils ont blessé un passager et enlevé tout l’argent et les biens dont possédaient les occupants du véhicule. Amadou Sadio Diallo, le chauffeur du véhicule, revient sur les circonstances de l’attaque. « Ils sont sortis derrière nous en tirant sur le véhicule tout en disant de nous arrêter. Lorsqu’on s’est arrêté, un d’entre eux est venu braquer l’arme sur moi, il m’a coincé contre la porte. Celui qui a braqué l’arme sur moi est monté dans la cabine, je lui ai dit que la place est insuffisante, que nous ne pouvons pas être ensemble dans la cabine. Mais, il a refermé la portière et m’a dit de bouger, j’ai bougé. Après un kilomètre à peu près, il m’a dit de m’arrêter et m’a fait descendre de la voiture tout en nous disant de nous coucher tous par terre. Ils nous ont fouillés et ont retiré tout ce qu’on avait comme argent et objets dont nos téléphones portables. Après tout, l’un d’entre eux nous a dit que quiconque le fixe, il va lui tirer dessus. Quand ils ont tout pris, ils ont pris la tangente. Après leur départ, nous avons pris la direction de Kindia pour le commissariat central afin de déclarer aux services de sécurité ce qui nous est arrivé. C’est pourquoi nous sommes maintenant à la gendarmerie », a expliqué le chauffeur. De son côté, Mamadou Alpha Bah, passager du véhicule, a indiqué que les assaillants ont enlevé plus de 12 millions de francs et des objets de valeur. « Ils nous ont poursuivis sur deux motos TVS. Lorsqu’ils ont tiré sur notre véhicule, moi j’ai été blessé à la tête et une passagère a été dépossédée d’une somme de 12 millions de francs guinéens. Le chauffeur lui-même a perdu plus de 600 mille francs guinéens, son téléphone avec des objets que je ne peux pas tous citer. Les trois malfrats étaient habillés en tenue militaire et possédaient tous des PMAK et d’autres armes sophistiquées avec des boites à chargeur », a témoigné cette victime. Après avoir écouté les victimes, la brigade de recherche de la gendarmerie de Kindia a ouvert une enquête pour tenter de retrouver les auteurs de cette attaque.

Libreopinionguinee avec guineematin

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici