Bouramaya: Cellou Dalein se souvient de Lansana Conté. « Il avait horreur de l’injustice. Il était attaché à l’unité de la nation, à l’équilibre, à la paix. Il a beaucoup fait pour que cette paix soit maintenue »

BOURAMAYA : Cellou Dalein Diallo est l’une des personnalités ayant pris part à la commémoration du dixième anniversaire du décès de l’ancien président guinéen, le Général Lansana Conté. L’actuel chef de l’opposition guinéenne qui a passé 11 ans dans les différents gouvernements de Lansana Conté, a mis l’occasion à profit pour magnifier encore l’homme et son combat pour l’instauration de la démocratie en Guinée.

Le président de l’UFDG a rappelé aussi certains aspects de la vie de l’ex-chef de l’Etat guinéen qui l’ont profondément marqué, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com à Wawa, le village natal de Lansana Conté où cet événement a été organisé.

« Il avait horreur de l’injustice. Il était attaché à l’unité de la nation, à l’équilibre, à la paix. Il a beaucoup fait pour que cette paix soit maintenue. Il y a eu des agressions rebelles contre notre pays. Partout, les rébellions avaient triomphé sauf en Guinée. Il a résisté. Je l’ai vu charger des armes, je l’ai vu diriger directement le combat contre les agresseurs à Guéckédou, à Forécariah, à Pamelap.

Il était sur tous les fronts et il a préservé l’intégrité du territoire. C’est très important, il faut le lui reconnaitre cela. Donc, je dis qu’il a joué un rôle important pour le pays. C’est peut-être mal connu, on fait tout pour faire taire ça aujourd’hui. Mais, moi je sais qu’il a été un grand homme d’Etat guinéen, qui a contribué à la consolidation de la paix et à l’émancipation du peuple guinéen », a témoigné Cellou Dalein Diallo.

Poursuivant, l’opposant souligne que le Général Lansana Conté s’est investi pour instaurer « la liberté d’entreprendre, la liberté de voyager, la liberté d’exercer l’activité de son choix, la liberté de résider dans le pays de son choix, le droit d’exercer sa propriété sur sa récolte, sur son bétail, sur ses biens. C’est le président Conté qui a restitué ça au guinéens. Aussi, dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des guinéens, il a réalisé beaucoup d’infrastructures, beaucoup d’équipements collectifs. Vous vous souvenez des écoles Africof, des pistes rurales et beaucoup d’ouvrages dans le domaine de l’éducation, de la santé et des infrastructures.

Des ouvrages de franchissement comme le pont sur la Fatala qui est à côté, la route Conakry-Boké, celle de Mamou-Kankan, Kankan-Kourémalé, l’autoroute deux fois deux voies de Kaloum jusqu’à l’aéroport de Conakry jusqu’à Matoto et Tombolia. Tout ça c’est le travail du Général Lansana Conté. C’est pourquoi, je ne suis pas d’accord avec ceux qui pensent que ça a été une parenthèse dans l’histoire de notre pays les différents mandats du président Lansana Conté. Pour moi, ce que je note, le plus important c’est la liberté, la démocratie qu’il a instaurée dans ce pays », a dit le président de l’UFDG.

Avec guineematin

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here