Selon, Friaguinee, qui cite des témoins, la troisième épouse de Djibril n’a pas aimé la prise d’une quatrième.

Ne se sentant plus dans le cœur de son mari, la dame décide de corriger l’époux indélicat. Elle se saisit d’une chaise et cogne comme une sourde le visage de l’infortuné.

Sur le coup, l’homme a senti une douleur atroce qui le conduit vers un ophtalmologue qui, après consultation, déclare la perte de son œil, rapporte le journal en ligne qui ajoute que la dame reste introuvable.

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here