A LA UNESOCIÉTÉ

Boffa: l’AP40 lance la récolte de 36 hectares de riz dans le district de kalèxè

L’Amicale de la 40ème  promotion de la faculté de droit, sciences économiques et gestion de Gamal Abdel Nasser de Conakry, a lancé le dimanche 29 novembre dans la préfecture de Boffa, plus précisément dans le district de kalèxè sous-préfecture de Mankountan, la récolte de 36 hectares de riz. Selon le trésorier, cette action rentre dans le volet investissement de son organisation.

 « Comme vous savez l’AP40 à trois guichets, le guichet social, humanitaire et le guichet investissement. Et cette année, nous avons commencé le guichet investissement par la riziculture, vous êtes à Kalèxè dans la sous-préfecture de Mankountan, préfecture de Boffa. Nous avons pu réaliser ici 36 hectares, au départ on voulait réaliser 100 hectares, mais par manque de tracteur et l’inaccessibilité de la plaine nous n’avons pu réaliser que 36 hectares. Et aujourd’hui vous êtes entrain d’assister au lancement de la récolte de ces 36 hectares », explique Barry Thierno Ibrahima, trésorier de l’AP40 avant d’ajouter :

« C’était déjà un objectif visé, pour le premier point, nous voulons nous aussi améliorer notre revenu. Deuxièmement contribuer à améliorer, à augmenter le revenu des citoyens guinéens, parce que vous voyez, avant cette récolte nous avons investi dans les 115 millions et aujourd’hui nous avons besoin de 84 personnes pour cette récolte qui seront rémunérées. Donc en quelques sortes, nous voulons contribuer à notre manière à l’autosuffisance alimentaire », précise-t-il.

Appréciant cette initiative, Amadou Soumah ingénieur agronome en service en Mankountan invite les initiateurs à être sur le terrain l’année prochaine dès le mois de mars.

« Depuis le lancement de ce projet, j’ai suivi jusqu’à maintenant. Les travaux techniques, n’ont pas été respectés, disons le calendrier agricole n’a pas été respecté compte tenu de certaines circonstances. Maintenant avec l’apport de l’association, la belle initiative que l’association a, je demanderais à l’assistance de commencer les travaux agricoles au mois de mars », lance-t-il.

Chez les citoyens, cette récolte a été accueillie à bras ouvert, c’est pourquoi ils invitent à redoubler d’efforts : « Cette récolte nous a plu, venir chez nous faire ce genre de projet est à féliciter. Nous vous accompagnons dans cette récolte, nous voulons le travail qui est plus que ce qui est fait aujourd’hui. Nous vous invitons donc à venir faire travailler toutes ces plaines et nous, nous sommes prêts pour vous aider », promets N’guady Bangoura.

Ce projet agricole a été effectué sur une superficie d’une plaine de 13 milles hectares non exploités. Et pour atteindre son objectif, l’AP40 se fixe de doubler ce qui est fait cette année.

Kalenews

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page