Bataille pour le contrôle de la Mairie de Ratoma: Cellou Dalein aurait fait jurer 3 conseillers qui auraient reçu 5 milliards de gnf pour faire perdre son parti…

Cellou Dalein Diallo avec les imams l'Aid

Selon nos informations, il aurait apporté un démenti catégorique à tout soupçon le concernant. Mais certains conseillers ont été obligés, ces derniers jours de jurer devant les responsables du parti.

Le président de L’UFDG se serait mis dans la danse pour tenter de convaincre le fédéral Sacko et ses amis qui avaient déjà été annoncés démissionnaires de L’UFDG et certains, jusqu’ici ont promis de ne pas voter le jour de l’installation de l’exécutif communale au compte de la course pour la mairie de ratoma.

Une localité considérée comme le fief de l’opposition républicaine dans la capitale guinéenne.  Donc, c’est un flou qui met l’UFDG dans de mauvaise posture et des  doutes, quant au  contrôle de la mairie de ratoma.

On parle de 5 milliards de francs guinéens débloqués à cet effet par le pouvoir pour les convaincre. Pour l’heure, les mis en cause n’ont pas encore brisé le silence. Ils pourraient  donc dire leur part de vérité sous peu.

Affaire à suivre…

Libreopinionguinee avec  investigatorguinee.com

552 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here