Bantama Sow à l’AG du RPG : « La Constitution guinéenne a beaucoup de lacunes…qu’il faut l’adapter »

Au cours de l’assemblée générale hebdomadaire du RPG Arc-en-ciel ce samedi 2 février à Gbessia, le ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique, Sanoussy Bantama Sow a publiquement promis qu’il a cessé de parler d’un troisième mandat parce que cela fait mal. Il a déclaré qu’il dira plutôt une continuité pour sa formation politique.« La Constitution guinéenne a beaucoup de lacunes qu’il faut revoir tôt ou tard qu’il soit nous ou qu’il soit un autre régime pour l’adapter à l’actualité », a-t-il entamé son allocution. Répondant à ceux qui parlent de la volonté du peuple, Bantama Sow a rappelé que la Constitution guinéenne n’a pas été soumise au suffrage du peuple. « Tout le monde parle de la Constitution, elle n’est pas faite au nom du peuple mais plutôt, au nom d’un groupe de 300 à 400 personnes. Pourtant, si on doit parler au nom du peuple, quand nous faisons des lois et des textes au nom de ce peuple, on doit encore venir les soumettre au peuple pour qu’il se prononce », a-t-il révélé. « Ceux qui n’ont pas de programme et qui ont  peur qu’après 2020 ils seront morts, qu’ils commencent à préparer leur cercueil parce qu’ils vont mourir », a-t-il ironisé.

Guineenews

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here