ECOUTEZ LA RLO EN DIRECT DE PARIS
Accueil A LA UNE BANANKORO- KEROUANE : les engins de l’entreprise GUITER SA vandalisés, le montant...

BANANKORO- KEROUANE : les engins de l’entreprise GUITER SA vandalisés, le montant des pertes estimés à plusieurs milliards (vidéo)

L’Entreprise GUITER S.A  n’a pas échappé aux actes de vandalisme perpétrés par des jeunes de Banankoro dans la préfecture de Kérouané . L’une des bases de Tinsikôrô, à une dizaine de km de Banankôrô, a été le théâtre de pillages et de saccages estimés à plusieurs milliards  de nos francs ne ce reste qu’à voir les images des matériels détruits par des jeunes pour des raisons non encore révélées au public.

En attendant GUITER SA a subi un énorme préjudice au cours des récents remous à Banankôrô et précisément à Tinssikôrô. Ses installations dans le district de Tinssikôrô sont méconnaissables. Il ne reste plus rien sur le dit site de Tinssikôrô.

Un groupe de vandales a jeté son dévolu sur le matériel et les engins installés çà et là dans cette enceinte de plusieurs hectares. « Le coût du matériel détruit et pillé non encore évalué par l’entreprise attirent l’attention de tout observateur de ces images. Il y avait un important ancien stock et un nouvel arrivage qui n’avait même pas été encore utilisé. », confie le magasinier.

Pour les raisons d’un tel acharnement contre l’entreprise GUITER SA par des jeunes révoltés de Banankôrô ,Mohamed Lamine Condé, chargé des relations communautaires de la société GUITER,s’étonne et étale ce qu’a fait l’entreprise « Je m’étonne mon frère, car la société assiste beaucoup les populations.

Depuis l’indépendance à nos jours, GUITER SA reste la seule société à payer le 1% de son chiffre d’affaire aux communautés pour le développement local. Nous avons construit un centre de santé à Tinssikôrô, des mosquées dans d’autres districts, la rénovation du siège de l’encadrement de l’exploitation artisanale, nous avons rénové le bloc administratif de la Sous-préfecture…. Tout ça en dehors du pourcentage que nous versons aux communautés. Faire tout ça dans la juridiction de banankoro et se voir détruit par des jeunes du centre ville de Banankôrô.

Je précise ici que ce n’est pas les communautés assistées à savoir Tinssikôrô, kalamandou massandô,Signadou par la société qui sont venues s’attaquer aux installations de GUITER SA ,nous sommes en bon rapport avec ceux-ci et ils sont pour la société d’où leur correspondance au ministre des mines et de la géologie pour dire qu’ils sont agressés comme GUITER SA.

C’est pour vous dire que Banankôro n’est pas dans les limites de notre permis d’exploitation. Banakôrô est dans le permis de l’exploitation artisanale. Ce mouvement là est venu de Banankôrô pour agresser les installations de GUITER et agresser les populations pour des raisons juqu’ici que nous ignorons.

  Aux dernières nouvelles ,ils ont agressé les agents qui étaient là en incendiant les engins. Ils ont également saccagé des engins lourds et légers. Ils ont cassé des grues, des camions. des bâtiments ont été mis à sac. ».

Pour cet autre ressortissant de Kérouané à Conakry ,seules la méchanceté et la jalousie humaines peuvent expliquer ces ignobles actes de vandalisme. Les dégâts sont considérables et pèsent lourdement sur les investissements de GUITER SA notamment ses nouvelles acquisitions en pièces de rechange pour l’ensemble des travaux routiers et en matériaux de construction destinés aux chantiers de Guiter mining

La base de Tinssikôrô est donc d’une importance capitale pour GUITER Mining. Et c’est ce centre névralgique qui a été atteint de plein jouet ce mercredi dernier, dans le seul but de causer d’énormes soucis à l’entreprise.

Moussa Keita,Correspondant / Tel : 657 36 36 26

Source : Actuconakry.com

BANANKORO- KEROUANE : les engins de l’entreprise GUITER SA vandalisés le montant des pertes estimé à plusieurs milliards (vidéo)

Publiée par Libreopinionguinee.com sur Jeudi 15 novembre 2018

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here