CONAKRY- un partisans du vice-gouverneur de la banque Centrale de la République de Guinée a été contacté au téléphone ce mardi matin par libreopinionguinee suite au siting prévu devant son domicile et celui de Malick Sankhon, directeur général de la CNSS en France. Ce partisans de Baidy Aribot sur un ton ferme avertit. « Celui qui passe tout simplement devant son domicile en France à plus forte raison, une manifestation, nous sommes prêts à répliquer de façon vigoureuse. Comme le FNDC a personnalisé le débat, nous les attendons de pieds fermes. Les soutiens sont prêts. Les chevaliers de la République, le COBAG et autres sont prêts à répliquer au domicile du président de l’UFR, car c’est le fédéral de l’UFR France qui appelle à manifester devant les domiciles de leur familles respectives… » A dit Camara Aboubacar au bout du fil de votre quotidien en ligne.
Selon des informations de libreopinionguinee plusieurs responsables du FNDC ne seraient pas d’accord sur la personnalisation du débat actuel. Car le combat n’est pas un combat de personnes.

Moussa Keita pour libreopinionguinee com.

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here