Bah Ousmane : « feu Siradiou Diallo nous disait qu’il n’est pas question pour l’UPR de patauger dans le sang ou d’enjamber des cadavres pour s’asseoir sur un siège »

Bah Ousmane President de l’UPR
Bah Ousmane President de l’UPR au siège de son parti

L’ancien ministre de Travaux publics a invité samedi l’opposition autour de la table. Bah Ousmane, puisqu’il s’agit de lui, affirme qu’au temps du régime Lansana Conté, les opposants privilégiaient le dialogue en lieu et place des manifestations de rue.
‘’Nous préférons toujours protéger nos militants. Le président fondateur de l’Union pour le progrès et le renouveau (UPR), feu Siradiou Diallo nous disait qu’il n’est pas question pour l’UPR de patauger dans le sang ou d’enjamber des cadavres pour s’asseoir sur un siège ou à un poste de responsabilités’’, rappelle le ministre d’Etat conseiller spécial du président de la République.

Près de 15 ans après la mort de Siradiou Diallo, Bah Ousmane assure que son parti est resté fidèle à sa ligne politique. « Nous étions à l’opposition avec Bah Mamadou, Siradiou Diallo, Jean Marie Doré, le Pr Alpha Condé. Est-ce qu’il y a eu une opposition plus forte que celle-là en Guinée ?’’, s’interroge-t-il avant de répondre par la négative.
« En dépit du fait qu’on respectait la loi, on nous refusait des manifestations. Avons-nous une seule fois forcé la situation ? Jamais. Nous savions à qui on avait affaire. Il était illogique de confronter l’armée à nos militants’’, se souvient le conseiller d’Alpha Condé.
Il déclare que le dialogue leur permettait d’obtenir des résultats de la plus belle des manières. ‘« Nous opposants, nous n’avons pas jeté des cailloux et détruit quoi que ce soit. Nous avons opté pour le dialogue et les concertations. Plusieurs fois, on a été roulés dans la farine, mais nous n’avons accepté’’, rembobine Bah Ousmane au siège de l’UPR.

Libreopinionguinee avec VisionGuinee.Info

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here