Bah Oury révèle : Cellou Dalein rencontre régulièrement le président Alpha Condé »

0

Bah Oury n’entend plus lutter pour son retour dans les rangs de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG). Il assure qu’une offre politique pouvant rassurer les guinéens ne peut pas se faire au sein de l’UFDG tel que le parti est aujourd’hui.

A New York, le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, a brisé le rêve de Bah Oury de réintégrer les rangs du principal parti d’opposition. Après sa double victoire judiciaire, l’ancien exilé politique décide de tourner la page.

Il tient à rappeler toutefois qu’il a contribué à la venue de l’ancien Premier ministre dans les rangs de l’UFDG. ‘’C’est moi qui ai signé la déclaration faisant de Cellou Dalein Diallo président de l’UFDG en novembre 2007. Le président d’alors Bah Mamadou est devenu président d’honneur’’, affirme-t-il.

Bah Oury de poursuivre : ‘’C’est nous qui l’avons accueilli. Il ne tarissait pas d’éloges pour la tradition que nous avons mise en place en permettant à des gens de venir occuper des postes de responsabilités au sein de l’UFDG’’.

‘’Celui qui l’a sauvé au stade du 28 septembre, il l’a oublié. Il a rencontré Dadis Camara et est ami avec le général Sékouba Konaté. Il rencontre régulièrement le président Alpha Cond qu’il déclare partout comme étant le responsable de la mort de 100 militants au niveau de l’axe’’, martèle M. Bah.

Il espère que ‘’le peuple jugera, car personne n’est pas dupe. Il [Dalein] refuse d’asseoir autour de la table avec le fondateur de l’UFDG. Parce que selon lui, ce dernier est avec lui le jour et le soir avec le président de la République, je trouve cela enfantin’’.

‘’Tournons la page, pensons à l’avenir de la population avec une offre politique responsable, crédible et courageuse pour rassembler au-delà des clivages que certains ont érigés ces dernières années’’, coupe court l’ancien ministre de la réconciliation nationale.

Source : VisionGuinee.Info

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici