Au moment où nombre de militants de l’UFDG le critiquent de ne plus tancer le Président de la République, le vice-président de l’UFDG met les points sur les I. Dans une interview accordée ce mardi 29 janvier 2019 à nos confrères de la radio Djigui fm, BAH Oury a indiqué que son rôle n’était pas d’insulter le chef de l’Etat. « (…) Je critique la gestion du pouvoir en place. J’ai critiqué la loi sur la CENI, j’ai critiqué le rôle néfaste joué par le ministre de l’administration du territoire lors des élections communales… On veut que j’insulte le Président de la République, cela n’est pas mon éducation. Parce que manquer de respect à Alpha Condé, c’est manquer de respect à la Guinée et au peuple… C’est lui qui parle au nom des Guinéens. Critiquer n’est pas insulter…’’, a indiqué Bah Oury

Libreopinionguinee avec guineeinfomonde

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here