L‘opération s’est tenu vendredi dernier aux environs de 3 heures du matin quand trois inconnus à bord d’une moto ont ouvert le feu sur un taxi en provenance de Labé pour Conakry. C’est précisément entre Mamou Kindia que ce taxi qui transportait en majorité des Léonais s’est fait attaquer par des bandits lourdement armés. Le bilan officiel fait état d’un mort, un blessé grave et de plus de 25 millions GNF emportés par les assaillants, a appris Guineenews

Mamadou Mouctar Ly le chauffeur du véhicule attaqué, tente de retracer la scène digne d’un film de fiction : « on a quitté Diawbhé (Sénégal) jeudi pour Labé. De Labé, on est allé jusqu’à Tamagaly. Comme j’avais trop sommeil, j’ai dit au propriétaire du véhicule qui voyageait avec nous de prendre le volant au moins jusqu’à Kindia. Ainsi, je suis monté sur le porte bagage pour me reposer. Arrivé à Kolenté, ils nous ont suivi et ont tiré sur l’un des pneus avant de nous intimer l’ordre de nous arrêter » entame le chauffeur. Et de poursuivre : « ils m’ont fait descendre pour me mettre moi et trois autres passagers dans le coffre. Ils ont fermé mais la porte ne s’est pas verrouillée. Comme les véhicules commençaient à circuler, ils se sont retirés un peu et nous qui étions dans le coffre, sommes sortis pour rentrer dans la brousse. Ils ont tiré dans ma direction mais la balle a atteint la portière. J’ai continué dans la brousse en escaladant la montagne pour me retrouver de l’autre côté de la route. Vers Souguéta un taxi Renault 21 m’a embarqué pour Souguéta où j’ai saisi la gendarmerie. Mais, il n’y avait que deux personnes sur place. Donc ils m’ont conduit au camp où on a réveillé le commandant qui a pris une équipe et on est revenu au lieu de l’attaque », ajoute-t-il. De retour avec les renforts, Mamadou Mouctar Ly  a trouvé que le mal est déjà fait : « on a trouvé qu’ils ont déplacé le véhicule dans la brousse et qu’un passager nommé Édouard Gome a été touché par balle au niveau de la tête. La balle a traversé sa tête et il est mort sur place. En plus, le propriétaire du véhicule qui conduisait a été blessé par balles au bras et au pied qui s’est même fracturé. Tous l’argent que j’avais moi et mes passagers a été arraché. Moi j’avais 170 000 FCFA, certains passagers avaient 5 millions, d’autres 3 millions FCFA ; en tout cas le tout a été évalué à un peu plus de 25 millions GNF » poursuit le chauffeur. Ainsi, le corps de la victime a été transporté le lendemain à la morgue de l’hôpital régional de Kindia avant que ses parents ne viennent le rapatrier en Sierra Léone. Le blessé a été admis ce dimanche à l’hôpital régional de Labé où il suit des soins intenses. Pour l’instant, les assaillants qui étaient vers la fin au nombre de quatre personnes sur deux motos sont introuvables.

Source : Guineenews

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here