Attaque du domicile de Dalein : Pour Sanoussy Bantama Sow, cette »prétendue » agression perpétrée contre le domicile de Mme Diallo Kadiatou Bah, est simplement de la »surenchère ».

0
Sanoussy Bantama Sow
Sanoussy Bantama Sow du Rpg

Fin février 2018, le domicile de la seconde épouse du chef de file de l’opposition a été la cible d’une attaque de la part d’inconnus armés à Nongo. Une malheureuse situation qui a emmené les femmes de l’opposition républicaine à faire une marche blanche le mercredi 7 mars pour dénoncer la montée de l’impunité avec son corollaire d’insécurité entretenue par les pouvoirs publics, accusaient-elles.

 Mais le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique, a une toute autre lecture de cette attaque. Pour Sanoussy Bantama Sow, cette ‘‘prétendue’’ agression perpétrée contre le domicile de Mme Diallo Kadiatou Bah, est simplement de la  »surenchère ».

« Où vous avez vu un opposant qui a les gardes de l’Etat ? Il (Cellou Dalein Diallo, Ndlr) dit que sa deuxième femme a été attaquée. (…). C’est pour faire monter les enchères. C’est pour attirer l’attention de la communauté internationale pour dire qu’en Guinée, il n’y a pas de sécurité. Mais en réalité, il veut demander au président Alpha Condé d’envoyer des gardes là-bas aussi, parce qu’il vit entre les deux familles », a ironisé Bantama Sow sous les acclamations des militants et sympathisants mobilisés lors de l’assemblée générale du Rpg Arc-en-ciel de ce samedi 10 mars.

Libreopinionguinee avec guineenews

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici