Assassinat programmé du syndicaliste Aboubacar Soumah du SLECG, un de ses proches explique !

Guinée, Selon certaines rumeurs, le Secrétaire Général du syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée, Aboubacar Soumah, serait dans le viseur d’un clan qui chercherait à l’assassiner. En tout cas, c’est ce que pense aussi le chargé de communication du SLECG version Soumah.

Joint au téléphone ce mardi 14 août 2018, par notre reporter pour vérifier l’information, Mohamed Bangoura dit Roméo, apporte ses précisions. « J’ai été informé par une source sûre, qu’un agent de sécurité aurait reçu des ordres venant du sommet pour  »assassiner » le général Aboubacar Soumah, Secrétaire Général du SLECG . Si cela s’avère vrai, je pense que le gouvernement Guinéen serait derrière cette affaire. La seule cause qui pourrait être, l’honnêteté du général qui refuse toute tentative de corruption de la part du gouvernement. À cause de sa noble lutte, ils veulent aujourd’hui l’abattre. Ce qui signifie que le général fatigue ce gouvernement qui n’a besoin que des malhonnêtes et non des Hommes honnêtes,» a-t- il accusé.

S’exprimant sur le courrier qu’a envoyé l’internationale de l’éducation au SLECG, le patron de la cellule de communication, explique. << Oui, nous avions reçu un avis de suspension venant de l’internationale de l’éducation.Dans ce courrier, elle menace de suspendre le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée pour une seule raison. Celle d’avoir deux SLECG en Guinée. Pourtant, on avait une seule structure de défense des intérêts des enseignants. L’internationale de l’éducation demande aux camps de s’entendre, au risque de rompre nos relations >>, indique-t-il Est ce qu’on assisterait à une éventuelle réconciliation entre les deux généraux du SLECG Aboubacar Soumah et dame Kadiatou Bah?

Fallo ELOI

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here