Assassinat ciblé dans la commune de Ratoma : voici ma position (Macka Baldé)

Macka Baldé vice-président des NFD
Macka Baldé vice-président des NFD

Des citoyens guinéens sont assassinés dans une zone de la république sans que les autorités ne bougent un seul doigt pour punir les coupables.

Les habitants de la commune de Ratoma sont assassinés comme des animaux par des forces de défense et de sécurité, qui sont payées par ses mêmes populations pour leur défense. Le pays se trouve actuellement sur une piste glissante. Si le gouvernement continue à cautionner ces attaques ciblées sans qu’il n’y ait justice, le pays court un grand risque des violences.

Je suis triste et révolté de voir des citoyens guinéens de quelques ethnies qu’ils soient, être tués par des policiers, gendarmes, bérets rouges voire des milices « DONZOS ».

Je condamne fermement avec la dernière énergie, ces assassinats ciblés.
Les populations guinéennes ne méritent pas ce genre des barbaries.

Alpha Conde et son gouvernement doivent absolument protéger les populations de tous les bords politiques.
Il doit se rappeler qu’il est le président de tous les guinéens et non le président d’une ethnie ou une tribu.
Halte aux violences faites aux populations de Ratoma.

Paris le 14 mars 2018.

Macka Baldé vice-président des NFD et administrateur général du site Libreopinionguinee.com et de la Radio Libre Opinion RLO.

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here