A LA UNEFait diversNEWS

Arabie Saoudite : Deux guinéens périssent dans un accident de la circulation entre Abouha et Médine (Famille)

Dans la matinée d’hier, vendredi 26 juin, un accident de la circulation a coûté la vie à 3 personnes dont 2 guinéens, entre Abouha et Médine, en Arabie Saoudite, a appris votre quotidien en ligne  d’une source familiale.

Selon Mahmoud Bah, frère de l’une des victimes du nom de Bah Abdurahmane, fils du doyen Elhadj Amadou Oury Bah, premier imam de N’diolou Koulounnabhé, relevant du quartier Pounthioun, dans la commune urbaine de Labé, « les accidentés quittaient Abouha pour Médine. En cours de route, suite à une tentative de dépassement, leur voiture s’est heurtée à une remorque.»

Mahmoudou Bah, grand frère du défunt Abdourahmane Bah, décédé de suite d’accident de la circulation en Arabie Saoudite

Ne possédant pas encore des informations précises sur l’identité du second guinéen décédé, Mahmoud Bah nous parle du parcours de son feu petit frère « marié et père d’un petit garçon, Abdurahmane Bah était âgé de 31 ans. Il est originaire de la préfecture de Mali, mais il a grandi à N’diolou (Labé). Dans l’objectif de maîtriser le Coran dès 2004, il a commencé à parcourir des pays africains, dont le Sénégal, la Mauritanie, la Côte d’Ivoire, le Bénin, et le Niger où il a étudié le droit islamique pendant 3 ans et obtenu une bourse pour l’Arabie Saudite. »
La rédaction de votre quotidien en ligne InfosBruts.com présente ses condoléances les plus attristées à la famille éplorée, à la population de Mali, à la communauté musulmane toute entière et à l’ensemble du peuple de Guinée.

Infobruts

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page