Arabie saoudite : deux domestiques africaines tuées par leurs patrons

Deux jeunes femmes nigérianes, travaillant comme domestiques en Arabie saoudite, ont été tuées par leurs employeurs en deux semaines, au cours du mois de juin passé.

La première fille, prénommée Omotayo, aurait été tuée parce qu’elle avait demandé un arriéré de salaire de trois mois. La victime a été rouée de coups par les membres de la famille saoudienne qui l’employait pour « manque de respect », révèle le site AfrikMag.

Quelque temps avant, la jeune fille aurait envoyé une photo d’elle à un groupe de solidarité créé par des migrants travaillant dans le royaume wahhabite, appelé « Strong Nigerian Ladies », pour dénoncer la maltraitance dont elle faisait l’objet de la part de la famille saoudienne employeuse.

Quant à la deuxième victime, prénommée Shola, elle était constamment agressée et affamée, selon une femme de chambre qui a rapporté son histoire. Ne supportant plus la maltraitance dont elle était victime, la jeune fille s’est défendue avec un couteau lorsque son patron était venu l’agresser une énième fois. Suite à quoi, ce dernier lui a asséné un coup d’une grande violence, indique la même source. La victime a rendu l’âme à l’hôpital où son patron l’a conduite, déclarant qu’elle était malade.

Source : Algeriemondeinfos

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here