Après sa rencontre avec Dalein, Mamadou Sylla parle : « Nous les Contéistes on va récupérer le pouvoir… »

CONAKRY-Le chef de file de l’opposition a rencontré ce dimanche 25 février 2018, les leaders des partis PUP et UDG. De quoi Cellou Dalein Diallo et ses hôtes Elhadj Mamadou Sylla et Fodé Bangoura ont-ils échangé ? Le président du parti Union Démocratique de Guinée (UDG) vous livre la réponse dans cet entretien qu’il nous a accordé ce lundi 26 février 2018.

AFRICAGUINEE.COM : Vous et M. Fodé Bangoura du PUP avez rencontré ce dimanche 25 février le chef de file de l’opposition. Dites-nous de quoi avez-vous parlé ?

ELHADJ MAMADOU SYLLA : En tant que leaders politiques, nous avons tiré les leçons des élections communales et de la situation sociopolitique du pays. Ensuite nous avons parlé de ce qu’il faudra faire la prochaine fois. Mais ce qui est important à signaler, c’est que M. Fodé Bangoura a rejoint l’opposition. Il va participer à nos activités.

Après on a parlé du rassemblement des « Contéistes ». Je suis mandaté de m’occuper de tous les amis qui ont fait des affaires avec le régime de Conté. Parce qu’il a aidé beaucoup de gens. On va se réunir ensemble pour que désormais si on doit faire son Fidaou, que ce soit très connu.

Ce rassemblement des Contéistes en perspective n’a-t-il pas un volet politique qui viserait l’alternance en 2020 par exemple ?

Vous avez vu le rassemblement des Houphouétistes en Côte d’Ivoire. On peut faire la même chose parce que c’est nous qui sommes la vraie opposition. C’est dans nos mains que le RPG a pris le Pouvoir. Il faudrait que les Contéistes puissent le récupérer (…). Il y a beaucoup de cadres que Conté a nommés qui se retrouvent aujourd’hui, ils ont même un bureau. On a dit à Fodé Bangoura de faire venir tous les autres ministres, hauts cadres qui ont travaillé au temps de Conté. Le Chef de file de l’opposition n’a qu’à aussi s’occuper de ça.

(…) Aujourd’hui l’UDG est le roi de la Basse Guinée par rapport aux dernières consultations. UGD a percé même si on nous a beaucoup volé dans beaucoup de lieux. On a une soixantaine de sièges. Quand même ce n’est pas mal.

N’avez-vous pas parlé d’alliances pour le second tour ?

Vous savez que nous, on est déjà allié à l’UFDG. On ne parle pas de ça. Pour le moment on est au niveau de l’opposition. Il faut que l’opposition se regroupe. Après bien sûr les alliances peuvent se faire. Mais aujourd’hui, il y a beaucoup de gens qui ne sont pas contents. Alors, si tous ceux-ci se regroupent pour montrer qu’ils ne sont pas contents, ça serait une bonne chose. C’est pourquoi aujourd’hui, il y a une ville-morte.

Voulez-vous dire que M. Fodé Bangoura aussi est désormais solidaire de ce combat ?

Lui aussi il est victime. Donc, s’il est invité désormais aux réunions de l’opposition républicaine, il viendra. Et même la fois passée, il avait son représentant.

Source Africaguinee.com

 

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here