Après les menaces de Dalein, Damaro hausse le ton : « nous ne sommes pas au comité de suivi au service de Cellou »

Amadou Damaro Camara du RPG
Amadou Damaro Camara du RPG

Le président du groupe parlementaire du RPG Arc-en-ciel, l’honorable Amadou Damaro Camara sait trouver des mots justes pour cadrer le chef de l’opposition guinéenne. Surtout quand ce dernier fait dans les menaces. Dans un entretien téléphonique accordé à la rédaction de nos confrères de Mediaguinee, Amadou Damaro a déclaré dimanche que ‘’les menaces de Cellou, ne feront ni accélérer, ni ralentir notre rythme de travail ».

‘’Nous ne sommes pas au comité de suivi au service de Cellou, nous sommes au service de la nation. Les menaces de Cellou, ne nous feront ni accélérer, ni ralentir notre rythme de travail. Ce qui est sûr, nous sommes en train de travailler, quand nous arriverons à un résultat, nous en informerons le peuple » de Guinée, promet le chef du groupe parlementaire de la Mouvance.

Si monsieur Cellou avait une solution aussi rapide, poursuit M. Camara, « il aurait dû la partager avec le chef de l’Etat. Et il ne serait donc pas nécessaire de nous l’envoyer au comité de suivi ».

Samedi dernier, le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, lors de la dernière assemblée générale de son parti, a menacé de redescendre dans la rue si le pouvoir ne trouvait pas une solution négociée aux contentieux électoraux du 4 février dernier.

112 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here