Un ressortissant guinéen a été froidement abattu par des bandits armés dans la capitale angolaise Luanda. Abdoulaye Baldé originaire de Bodie Dalaba a été tué dans une attaque à mains armées dans un quartier de Luanda. Le drame  a eu lieu dans la nuit du jeudi à vendredi 12 juillet 2019. Agée de 27 ans, la victime est mariée il y a moins de 3 mois. « Avant que les bandits ne partent chez le jeune qu’ils ont tué, ils sont allés d’abord chez un autre guinéen  qu’ils ont sévèrement bastonné avant de le dépouiller de tout ce qu’il dispose. C’est après ça qu’ils sont partis chez Abdoul. Ils ont forcé la porte sans parvenir à entrer. Ils ont tiré sur la porte, l’une des balles l’a blessé au ventre. Il a voulu s’échapper par la sortie de secours, ils l’ont poursuivi en lui tirant une autre balle au dos qui est ressortie par son ventre. Il est tombé. Les assaillants l’ont pris pour le ramener à sa maison. C’est au moment où ils l’intimaient l’ordre de montrer où se trouve l’argent qu’il a rendu l’âme.  Depuis le début la crise économique,  ils s’attaquent aux gens dans ce pays. Ils pensent que tous les guinéens sont riches. Ils attaquent partout où ils espèrent trouver de l’argent », a confié Alpha Barry, ressortissant  guinéen résident en Angola.

Source : Africaguinee.com

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here