ECOUTEZ LA RLO EN DIRECT DE PARIS
Accueil A LA UNE Alpha Condé s’adresse à ses ministres au palais du peuple : «...

Alpha Condé s’adresse à ses ministres au palais du peuple : « Les ministres souvent écrivent des discours pour les faire lire, mais moi je suis un intellectuel, je n’écris pas de discours… »

Alpha Condé au palais du peuple de conakry
Palais du peuple de Conakry: suite au discours lu, ce mercredi,  par le ministre des Sports de la culture et du Patrimoine historique, Sanoussy Bantama Sow, à l’occasion de la présentation officielle de la nouvelle politique culturelle nationale au président de la République ;  Alpha Condé a dénoncé le comportement de ses ministres qui, selon lui, passent souvent par des discours écrits pour être en communion avec la population à la base.

En tout cas le N°1 guinéen a, en présence des représentants des institutions nationales et internationales, des diplomates et des acteurs culturels, fait savoir que cela n’est pas une bonne méthode pour se rapprocher de son public.

« Les ministres souvent écrivent des discours pour les faire lire, mais moi je suis un intellectuel, je n’écris pas de discours… le discours n’a de valeur que s’il vous permet de communier avec le peuple, avec ceux qui vous écoutent. Mais un discours écrit dans un bureau, qu’est-ce que cela a, avoir avec la réaction populaire ou la réaction des gens qui se trouvent dans la salle ? Voilà monsieur le ministre, il faut s’adresser aux gens qui comprennent, en voyant leurs réactions quand ils écoutent, ils voient les intuitions, c’est à cela qu’il faut répondre, pas un discours écrit dans les bureaux pour magnifier je ne sais pas quoi » a déclaré le Président de la République.

Et d’ajouter : « Nous devons communier avec les artistes qui sont là, qu’ils sachent que nous sommes à leurs côtés… et ça ce n’est pas dans les bureaux qu’on écrit, c’est en communiant avec le peuple qu’on le récent ».

Avec Guinee7

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here