Promise à un bel avenir, la Guinée a enregistré un grand retard dans le domaine agricole, selon le président de République, Alpha Condé, qui promet de changer la donne.

‘’Je vous assure que le peuple de la Guinée sera au rendez-vous de son destin, celui que Dieu a voulu en faisant de nous le Château de l’Afrique occidentale et en nous donnant des terres fertiles. Même si vous jetez le riz, ça pousse tout seul’’, indique le président de la République.

Selon Alpha Condé, avec la Banque africaine du développement, ‘’nous avons décidé de développer les chaines de valeur, d’abord les cultures vivrières, le riz, les céréales et les cultures de rente’’.

En 1957, se souvient le locataire de Sékhoutouréyah, ‘’la Guinée a exporté de la banane en Côte d’ivoire. Les régimes de l’ananas de la Côte d’ivoire viennent de la Guinée. Nous produisions 40.000 tonnes pendant la période coloniale’’.

‘’Comment ça se fait aujourd’hui que la Côte d’Ivoire  a plus  de 2 millions de tonnes cacao,  alors que chez nous, tout a disparu ?’’, se demande-t-il, avant de conclure : ‘’Maintenant, nous sommes tombés peut-être entre  4.000 et  5.000 tonnes. Au lieu d’être un pays pilote de l’agriculture, nous nous sommes retrouvés derniers’’.

Source: visionguinee

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here