Alpha Condé aux opposants :  « J’ai été assez gentil, c’est pourquoi j’ai enlevé le procureur général parce qu’il n’était pas capable ni à la hauteur »

Alors que l’opposition dirigée par Cellou Dalein Diallo menace de reprendre les manifestations de rue, le chef de l’Etat guinéen Alpha Condé a averti ce samedi 5 mai 2018 qu’il n’accordera plus de grâce à ceux qui violent la Loi.

Le Président Condé qui évincé le Procureur Général a motivé sa décision prise il y a moins de 24 heures sur le fait que ce dernier n’agit pas.

‘’ J’ai été assez gentil (…), c’est pourquoi j’ai enlevé le procureur général parce qu’il n’était pas capable ni à la hauteur. Il ne peut pas ne pas être là et ne pas poursuivre  les gens qui violent la loi. Désormais la justice va faire son travail et j’ai prévenu que je ne serais pas en droit de gracier quelqu’un qui est condamné, s’il s’avère que la personne est condamnée elle sera en prison. Il ne faut plus compter sur moi pour dire de gracier quelqu’un.  Que ça soit clair puisque personne n’est au-dessus de la loi’’ a tranché le chef de l’Etat guinée.

Ce nouvel avertissement que vient de lancer le Président Alpha Condé intervient alors que plusieurs de ses partisans sont dans le collimateur de la Justice. Dans ses diatribes le Chef de l’Etat a rappelé à l’ordre les gens qui incitent à la haine et  qui se cachent derrière le parti au pouvoir  pour demander main forte une fois devant la justice.

‘’ Vous avez crié parce qu’on a vu vos copains qui ont fait des déclarations incitant à la haine. Ils doivent être en prison, ce n’est parce qu’ils sont du RPG (parti au pouvoir en Guinée, ndlr). Si tu es de la mouvance et que tu violes la loi ou tu tiens des propos incitant à la haine ou la violence tu vas aller en prison comme n’importe qui’’ a lancé le chef de l’exécutif guinéen au cours d’une conférence sur la corruption.

Africaguinee.com

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here