Se prononçant, mercredi sur la qualité de l’enseignement en Guinée, à l’ouverture de la 3èmeédition du forum de l’étudiant guinéen, à Conakry, le chef de l’État, a de nouveau dénoncé la mauvaise formation des enseignants guinéens. « Il y a beaucoup d’enseignants qui n’ont pas de niveau alors que nous avons des écoles d’instituteurs. Désormais, ne vont enseigner que ceux qui sortent des écoles d’instituteurs. On ne veut plus un enseignement au rabais », a annoncé le président Alpha Condé, sur un ton ferme. Malgré tous les efforts consentis par sa gouvernance, soutiendra-t-il, le secteur de l’éducation guinéenne est toujours à la traine, comparativement à d’autres pays. Visiblement déterminé à affronter tous les défis qui assaillent et plombent ce secteur, le président de la république a décidé de prendre désormais les taureaux par les cornes. Et ce ne sont pas les mouvements de grève ou les manifestations qui le feront reculer, dira-t-il.

« Tant que moi je serai président, je n’ai pas peur de grèves, je n’ai pas peur des manifestations, on fera ce qui est dans l’intérêt de la Guinée, en donnant aux élèves et étudiants des enseignants qui ont le niveau… Un gouvernement n’est pas à la traine de l’opinion, il doit orienter l’opinion. Il faut qu’on dise la vérité », a-t-il martelé.

Mosaiqueguinee

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here