Venus de Connecticut, Philadelphie, Virginie, New York, Atlanta, Ohio, New jersey et de partout aux Etats-Unis, les Guinéens sont sortis massivement ce dimanche 8 septembre 2019 pour réserver un accueil chaleureux à leur président en provenance de Conakry.

C’est aux environs de 14 heures locales que l’avion transportant le président Alpha Condé accompagné entre autres de Dr. Ibrahima Kaba et des opérateurs économiques Kerfala Camara KPC et Kaba Guitter, a atterri à l’aéroport international Washington-Dulles sous les acclamations d’une immense foule.

Le chef de l’Etat guinéen sera accueilli au bas de la passerelle par le ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger, Mamadi Touré, le ministre en charge des Investissements et du Partenariat Public-privé, Gabriel Curtis, le ministre des Mines Abdoulaye Magassouba et les Ambassadeurs de la Guinée à Washington Kerfala Yansané et à New York Mme Sidibé Fatoumata Kaba. 

Avant de rejoindre l’Hôtel Président où il élira ses quartiers, le professeur Alpha Condé saluera les diplomates des deux ambassades et s’attardera sur l’esplanade du Parc Juxtaposé dudit hôtel pour prendre un bain de foule composée de Guinéens qui scandaient à l’unisson des slogans tels que « vive la nouvelle constitution, vive le référendum et vive le président bâtisseur » et qui brandissaient les effigies du locataire de Sékhoutouréya. 

Le président visiblement satisfait de l’accueil qui lui a été réservé par ses compatriotes et ses admirateurs venant d’autres pays africains comme le Liberia, la Sierra Leone, la Côte d’Ivoire, le Burkina …  le Mali, a serré la main de ces belles femmes de Washington en uniforme qui chantaient et dansaient.

Ce fut une journée très animée. L’orchestre Djéli Tomba et le Groupe des DJ guinéens des Etats-Unis accompagnaient cette foule enthousiaste et satisfaite des actions menées par le président de la république depuis son élection en 2010.

Ces séries de manifestations de soutien à chaque visite du Prof Alpha Condé dans le pays de l’Oncle Sam prouve aujourd’hui à suffisance que la diaspora guinéenne accompagne le président de la république non seulement dans son programme de changement, mais aussi dans son noble combat pour doter le pays d’une nouvelle constitution légale et légitime.

A quelques jours de l’ouverture des travaux de l’Assemblée générale des Nations unies prévue le 19 septembre 2019, Alpha Condé se rend ainsi aux Etats-Unis pour un séjour au cours duquel, il rencontrera les autorités américaines au plus haut niveau de la sphère politique, ainsi que les investisseurs américains intéressés par le développement de la Guinée.

Après Washington, le Président Alpha Condé se rendra à Houston et à Pittsburgh avant de regagner New York.

Là-bas, selon nos sources, le chef de l’Etat guinéen pourrait avoir un entretien avec le président américain Donald Trump, pour discuter des questions d’ordre politique et économique et diplomatique entre la Guinée et les Etats-Unis et aussi avec l’Afrique.

Aussi, le champion guinéen prendra-t-il part aux travaux de la 74ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies. Nous y reviendrons.

Bangaly Condé « Malbanga »

USA

Mediaguinee

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here