L’assemblée générale ordinaire de l’UFDG ce samedi 05 janvier, a été présidée par le vice-président du parti, Fodé Oussou Fofana. Trois sujets étaient à l’ordre du jour. La présentation des vœux de fin d’année, la grève des enseignants qui perdure et l’élection du maire de la commune de Matoto.

A sa prise de parole, Fodé Oussou Fofana a tout d’abord félicité les militants de l’UFDG, pour avoir tenu tête au pouvoir durant l’année écoulée et pour avoir défendu le parti contre dit-il, « les attaques des adversaires ».

« Mes meilleurs vœux à tous. Félicitations aux jeunes de l’axe. Malgré toutes les intimidations, la répression, les arrestations arbitraires, les tueries, ces jeunes sont restés inflexibles face à la lutte contre la mauvaise gouvernance. Félicitations à tous les responsables des structures de bases de L’UFDG partout dans le monde. Félicitations aux militants de L’UFDG qui achètent des crédits à leurs propres frais pour défendre L’UFDG, parler du projet de société du parti, riposter contre les attaques de nos adversaires. Même le RPG ARC EN CIEL a reconnu la force de communication de nos militants. La direction nationale de L’UFDG est fière de vous« , se félicite le député.

Pour ce qui est de la grève des enseignants qui dure depuis plus de 3 mois, le vice-président de l’UFDG invite les militants à sortir lundi, pour manifester avec les enseignants.
« J’attire l’attention que nous sommes entrain de démissionner, croiser les bras face à ce gouvernement qui brise l’avenir de nos enfants en perturbant l’éducation. Le problème de l’éducation n’est pas un problème de Soumah ou de Dalein. Où est la Guinée qu’on a connu ? Comment pouvons-nous rester là à accepter l’arrogance de ce gouvernement ? Toutes les institutions sont calmes, tous les citoyens sont restés bras croisés en pensant que l’éducation nationale est une histoire de syndicats. C’est énervant. Aujourd’hui les enfants des pauvres ne vont pas à l’école. Seuls les riches envoient leurs enfants dans les écoles privées. À un moment donné, je pense qu’on doit réfléchir et agir. Donc je demande à tous de sortir le lundi en tant que citoyen pour protester contre le blocage de l’éducation« .

Parlant de l’élection du maire de la commune de Matoto, Fodé Oussou Fofana met en garde contre toute reprise du processus. Il persiste et signe, que Kalémodou Yansané a été élu dans les règles de l’art.

« Pour le cas de la commune de Matoto, Kalemodou Yansané est élu maire avec 23 voix sur 45. Quiconque encouragera Monsieur Alpha Condé à tenter de faire fi à cette élection qui s’est passée dans les règles de l’art sera obligé de marcher sur nos cadavres. Pour la paix, je demande à Alpha Condé d’accepter que le processus continue. 
À Kankan où le RPG ARC EN CIEL a une majorité absolue des conseillers communaux l’installation n’a toujours pas eu lieu tout simplement parce que deux militants du parti se prennent au dessus de la loi, ils effrayent Alpha Condé, Bourema Condé« , clame-il.

 Lamine Komah

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here