Réaction de Cellou Dalein Diallo : « Le régime poursuit sa stratégie de terreur et d’intimidations des acteurs socio-politiques et des journalistes.
Après Fonike Mangue, Koundouno, Faya Millimono, c’est le fondateur du groupe Lynx Souleymane Diallo qui vient d’être déféré.
Je lui apporte mon soutien et condamne cette instrumentalisation de la justice pour museler la presse et faire taire les opposants au troisième mandat ».
Cellou Dalein Diallo

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here