Souleymane Doumbouya responsable de QNET en Guinée
Souleymane Doumbouya responsable de QNET en Guinée

Guinée-Quelques responsables et agents de la société de vente en ligne QNET ont été mis aux arrêts récemment par les agents du secrétariat général à la Présidence de la République chargé de lutter contre la drogue et des crimes organisés que dirige le Colonel Moussa Tiégboro Camara. Après de nombreuses tractations, ces agents ont été finalement libérés après leur présentation aux médias publics et privés.

Indigné par le comportement du service du Colonel Moussa Tiégboro Camara dans la gestion de cette affaire, le consultant résident de ladite entreprise (QNET) en Guinée, Souleymane Doumbouya a brisé le silence ce vendredi 9 mars 2018, pour recadrer un certain nombre de points.

« On n’a aucun problème avec les autres autorités guinéennes »

D’entrée, il (Souleymane Doumbouya) a tenu à préciser qu’il n’est pas un employé de QNET en Guinée mais plutôt un consultant, avant de mentionner : ‘’Nous n’avons pas de problèmes avec l’Etat guinéen. Je pense que c’est une incompréhension entre nous (les responsables de QNET, ndlr) et Colonel Moussa Tiégboro Camara. C’est lui qui ne comprend pas le modèle commercial sinon, on n’a aucun problème avec les autres autorités guinéennes. Nous voulons inviter tout le monde à s’impliquer pour mieux l’expliquer parce qu’il s’agit d’une activité économique basée sur les nouvelles technologies et le markéting du réseau qui est un peu différent du modèle commercial que les gens font traditionnellement’’, a-t-il expliqué.

Poursuivant son intervention, il a porté à la connaissance de l’opinion qu’une prison est utilisée par le Colonel Moussa Tiégboro Camara et son équipe dans leurs locaux sis à Kaloum qui n’est pas légale à l’écosystème judiciaire.

« Mais en réalité, ce qui intéresse le colonel Moussa Tiégboro Camara, c’est l’argent »

‘’Je peux témoigner qu’il a un lieu de détention arbitraire dans les locaux du service du Colonel Moussa Tiégboro Camara. Je pense que le président n’est pas au courant parce que ce lieu de détention où il (Colonel Tiégboro) séquestre des citoyens ou des investisseurs pour la plupart ne fait pas parti de l’écosystème judiciaire. Ça, je persiste et je signe parce que mon avocat a eu un problème, c’était de savoir que ce lieu est sous le contrôle de quel procureur ? Mais en réalité, ce qui intéresse le colonel Tiégboro, c’est l’argent. Il peut vous arrêter n’importe où et référer là où il veut. Voilà des problèmes pendant qu’il y a des reformes au niveau de la justice qui sont en train de faire leurs résultats. Bref, les procédures du Colonel Moussa Tiégboro Camara ne sont pas catholiques’’, dit-il entre autres, avant d’interpeller les structures compétentes à vérifier ce qu’il dit.

« Les procédures du Colonel Moussa Tiégboro Camara ne sont pas catholiques »

‘’Je pense que l’INIDH doit s’intéresser à ce problème parce que la torture n’est plus physique mais elle est morale et le Colonel Moussa Tiégboro Camara s’en est très bien saisi de la presse pour nuire à la réputation des autres (…)’’, déclaré-t-il.

Plus loin, il a clamé haut et fort qu’il n’a jamais demandé un sou à quelqu’un ou arnaquer contrairement à ce qu’affirme les services du Colonel Tiégboro : ‘’La seule chose qui reste pour moi est que mon honneur soit restauré. Je n’ai jamais participé à une quelconque escroquerie, je n’ai jamais demandé à quelqu’un et je n’ai pas de numéro matricule à QNET. Tout ce que je fais, c’est d’aider mon pays à travers les hommes et les femmes qui sont dans cette activité à pouvoir s’en sortir parce que les revenus qui leurs sont versés leurs permettent de s’en sortir. Tous ceux qui me connaissent, ils savent que je suis combattant. La société a été mal comprise chez Colonel Tiégboro. Cette société (QNET) existe au en Côte d’Ivoire, Mali, Tchad et elle existe plus de 20 ans. Si c’était une société d’arnaque, elle n’allait pas avoir des bureaux au Qatar, à Dubaï, en Russie, en Turquie, en Malaisie. Il faut qu’on se dépassionne et entre nous, il faut qu’on parle… »

Avant de terminer, le conférencier (Souleymane Doumbouya) a révélé que le Président de la République a maintes fois dit au Colonel Moussa Tiégboro Camara de ne pas arrêter les gens et les faire passer à la télévision.

Libreopinionguinee avec mediaguinee

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here