Boubacar Diallo grenade arme à la main
Le procès de Boubacar Diallo alias Grenade, s’ouvre finalement le lundi 11 février, au tribunal de première instance de Dixinn. Après plus de 6 mois de détention, l’accusé va enfin pourvoir livrer sa part de vérité.
Me Salifou Béavogui du pool d’avocats de l’UFDG, confirme l’information et promet de démontrer au tribunal, l’innocence de son client.
La rédaction
 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here