Affaire des commissaires à la CENI : L’UFR de Sidya Touré va t-il dribbler l’UFDG de Cellou Dalein ?

Cellou Dalein et Sidya Touré
Cellou Dalein et Sidya Touré
Depuis quelques jours, il y a un bras de fer qui est ouvert entre l’UFDG de Cellou Dalein Diallo et l’UFR de Sidya Touré par rapport au nombre des représentants que chaque parti doit envoyer au sein de la commission électorale nationale indépendante (CENI). Dans la nouvelle loi de la ceni, il est prévu que seulement les partis politiques ayant eu au minimum deux députés ayant participés à la dernière élection présidentielle et législative pourront envoyer des représentant à la CENI.
Le hic dans tout ça, est que l’UFR ayant compris que l’UFDG ne voulant pas lui laisser plus qu’une place s’est précipitée pour aller déposer sa liste de deux représentants alors que l’UFDG aussi à déposer une listes de 6 membres ce mercredi avec le PEDN de Lansana KOUYATE. Dans cette liste, l’UFDG a déposé 5 personnes en son nom et le PEDN une personne. Et pourtant, l’opposition n’a droit qu’à 7 personnes.
La question qu’il faille se poser est celle de savoir pourquoi L’UFR qui a participé à la gouvernance pendant ces trois dernières années avec le professeur Alpha Condé ne dépose pas sa liste au compte de la mouvance ?
Pourquoi attendre à la veille de la recomposition de la CENI pour démissionner à son poste de haut représentant du chef de l’ETAT ?
L’ufdg de Dalein se laissera-t-elle dribbler par l’ufr de sidya Touré ?
A l’allure où vont les choses, la cohabitation entre les deux formations politiques seront plus que jamais difficile car il n’y a plus de confiance entre les deux partis depuis le rapprochement de Sidya avec le pouvoir. Il y’a une guerre d’égo en dehors de celle de la conquête du pouvoir pour la succession du président Alpha Condé. Plus 2020 s’approche, plus on comprend que ces deux leaders ne pourront plus appartenir au même camp, car chacun d’entre eux lutte pour sa formation politique.
Par Moussa Keita pour libreopinionguinee.com (LOG)

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here