Affaire 9 millions de dollars USD : le Ministre Moustapha Mamy envisage lancer une poursuite judiciaire

MRéagissant aux articles faisant état d’un mystérieux montant de 9 millions de dollars USD, qui serait « bloqué » sur son compte bancaire à Dakar (Sénégal), le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique, Moustapha Mamy Diaby était face à la presse ce vendredi 21 septembre à Conakry, pour apporter un démenti à cette actualité. Il envisage aussi de poursuivre les auteurs de ces articles en justice.

Pour le N°1 du département des postes, des télécommunications et de l’économie numérique, Ces articles qui précisent qu’il a un compte bloqué au Sénégal avec un montant de 9 millions dollars USD, sont de fausses informations et auraient pour objectif de nuire à sa réputation « Je tiens à affirmer fermement qu’il s’agit là de fausses informations GROSSIEREMENT montées de toutes pièces dans l’unique dessein de nuire à mon image, à mon honneur, mais également certainement au gouvernement ce directement ou indirectement » déclare Moustapha Mamy Diaby.

Notifiant qu’il ne fait l’objet d’aucune convocation encore moins d’une interpellation ni par la CENTIF, ni par un quelconque organisme au Sénégal ou ailleurs dans le monde, le ministre d’Etat envisage de poursuivre les auteurs de ces informations qu’ils qualifient fausses « A l’opinion publique, je tiens à annoncer que ces accusations mensongères ne resteront pas sans suite et que dans une volonté de respecter les lois de notre pays, permettant à tout citoyen de pouvoir se défendre face à de fausses accusations, j’ai saisi les autorités compétentes. Par conséquent, à ma demande, mon avocat conseil, inscrit au barreau de Conakry, a saisi, comme le prévoit la loi dans ce type de cas, la Haute Autorité de la Communication (HAC) et le tribunal pour obliger les signataires des différents articles mensongers à présenter la preuve de leurs allégations ou en assumer les conséquences » annonce-t-il.

Pour plus de précisions, M. Diaby est revenu sur ses propos dans une interview qu’il a accordé à une radio de place pendant qu’il était en Afrique du Sud « J’ai durant cette interview dit « je » en lieu est place de « ma famille » vit au Sénégal depuis 2001 – date de ma première prise de fonction à l’étranger et en particulier à Dakar, comme vous pouvez le voir sur mon cv accessible sur le net » recadre-t-il.

Moustapha Mamy Diaby indique qu’il ne répondra à aucune question ou interview sur ce sujet. Il précise à cet effet que son avocat sera le seul apte à répondre à toutes questions relatives à ce sujet.

Kalenews

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here