Accord gouvernement et syndicat de l’éducation: les parties conviennent d’un quota pour la commission tripartite

0

Le gouvernement est finalement revenu sur sa décision, de faire participer d’autres syndicalistes à la commission tripartite, annoncé dans le protocole d’accord signé le 10 janvier dernier. C’est en tout cas ce qui ressort d’une rencontre ce lundi 21 janvier, entre l’USTG (Union Syndicale des Travailleurs de Guinée), le SLECG (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée) et les émissaires du gouvernement, au ministère du Travail. Ils ont procédé à la mise en place de la commission tripartite conformément à au protocole d’accord. Les trois parties sont convenues d’un quota de dix représentants pour chaque entité. La partie Gouvernementale : 10 Membres; la partie Syndicale : 10 Membres, dont l’USTG : 4 Membres; le SLECG : 6 Membres. Les autres structures syndicales dont la FSPE, le SNE, précédemment invités par le ministre du travail, ont été finalement écarté.

Libreopinionguinee avec newsdeguinee

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici