Accident mortel de Matoto : le DG d’une radio mis aux arrêts et déféré à la maison centrale

Guinée, plus les jours passent, plus  les choses se précisent dans ce qui convient désormais d’appeler « affaire accident mortel de Matoto ». Dans nos précédents articles, nous avons évoqué l’arrestation de 3 personnes qui seraient civilement impliqués dans ce drame du 17 juin. Parmi elles, figure le Directeur général de la radio Tamata Fm, Mohamed Youla. C’est par lui, d’ailleurs, que tout est parti.

Il avait reçu la visite d’un étranger en provenance de la France. Celui-ci devait rentrer, dans son pays, le samedi 16 juin, par le vol régulier d’Air France à 18 heures. Mohamed Youla, ne pouvant pas effectuer le déplacement pour le déposer à l’aéroport, va faire appel à son ami Bernard Ouendeno pour lui trouver un chauffeur, c’est alors que ce dernier fera recours à Ibrahima Sory Camara, son ami. La consigne était d’aller chercher à l’hôtel, l’étranger pour le conduire à l’aéroport. Ce qui fut fait, sauf que la voiture ne sera pas ramenée tel que prévue, Ibrahima Sory Camara fera une virée nocturne dont l’issue sera fatale.

Après l’accident, Mohamed Youla s’est rendu, en personne, au commissariat de Matoto en se présentant comme propriétaire de la voiture à l’origine de l’accident. Il sera arrêté et mis en détention, c’était dans la journée du lundi 18 juin. C’est dans ces mêmes circonstances que Bernard Ouendeno, son ami, sera arrêté et écroué dans les violons du commissariat central de Matoto. En plus de ces deux, la mère du principal suspect, en fuite, a été interpelée par les agents. Ils sont depuis ce mercredi à la disposition de la justice, pour la suite des enquêtes. Ils ont été amenés à la maison centrale de Conakry.

Dossier à suivre

guineepanorama.com

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here