Le ministre d’Etat en charge des Transports et porte-parole du gouvernement est engagé à fond dans le combat pour doter la Guinée d’une nouvelle constitution.

Pour Aboubacar Sylla, ‘’il y a énormément d’anomalies dans la constitution. Le pouvoir règlementaire du président et celui du Premier ministre sont confus. Tous les deux peuvent faire des décrets même si dans la pratique, le Premier ministre ne peut pas prendre un décret’’.

‘’Je peux citer plus d’une vingtaine d’anomalies qui font qu’on ne peut pas continuer avec cette constitution. Pour faire en sorte que le peuple de Guinée soit bien informé, les partis de la mouvance présidentielle et des plateformes de la société civile se sont réunis au sein d’une coalition’’, affirme-t-il.

Le porte-parole du gouvernement assure que les membres de la Coalition démocratique pour une nouvelle constitution partagent la volonté de doter la Guinée d’une’’ constitution normal qui sera adoptée par les guinéens. Parce que la constitution de 2010 était transitoire, je peux même dire qu’elle a été imposée au peuple de Guinée’’.

VisionGuinee.Info

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here