Site d'information Général sur la Guinée et le Monde

Oustaz Taïbou de nouveau en prison : Il est poursuivi pour « menaces de mort et charlatanisme »

Oustaz Taïbou Bah n’en a pas encore fini avec les ennuis judiciaires. Le célèbre prédicateur est de nouveau en prison. Il est poursuivi pour « menaces de mort et charlatanisme », a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Une nouvelle bataille judiciaire s’ouvre entre Oustaz Taïbou Bah et Thierno Nouhou Diallo. Cette fois, le cambiste a porté plainte contre le célèbre prédicateur pour « menaces de mort et charlatanisme ». Oustaz Taïbou est accusé d’avoir contacté un charlatan pour lui demander de tuer Thierno Nouhou et tous ceux qui l’ont soutenu lors du premier procès qui les avait opposés, en 2017.

Le plaignant dit avoir un enregistrement sonore dans lequel son adversaire a tenu les propos pour lesquels il a porté plainte contre lui. Oustaz Taïbou Bah a été interpellé mercredi dernier, tout près de chez lui, à Koloma. Il a passé deux jours dans les locaux de la Brigade de recherches de Kipé, avant d’être déféré en justice. Il a été inculpé hier, vendredi, aux environs de 17 heures, puis placé sous mandat de dépôt à la Maison centrale de Conakry.

En 2017, le cambiste Thierno Nouhou Diallo avait traduit le prédicateur Oustaz Taïbou Bah et son épouse en justice pour escroquerie portant sur un montant de plus de huit milliards de francs guinéens. A l’issue du procès, le Tribunal de première instance de Mafanco avait condamné les deux prévenus. Oustaz Taïbou avait écopé de 18 mois d’emprisonnement dont 12 avec sursis et le paiement d’une amende de vingt millions de francs guinéens.

Son épouse, Hassatou Baldé, elle, avait été condamnée à 15 mois d’emprisonnement ferme et au paiement d’une amende de trente millions de francs guinéens. Le couple avait aussi été condamné à payer le montant de plus de huit milliards de francs guinéens que réclamait le plaignant. Jusqu’à récemment, ce dossier était pendant devant la Cour suprême.

Source: Guineematin.com

 

par Taboola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.