Site d'information Général sur la Guinée et le Monde

Guinée : Ce que l’on sait de l’etat de santé de l’ancien président Alpha Condé

Derrière les rideaux se discute encore le sort de l’une des figures politiques majeures de la Guinée: Alpha Condé.

Renversé le 5 septembre dernier par le Groupement des Forces spéciales (GFS) dirigé par le colonel Mamadi Doumbouya, l’ancien locataire de Sékhoutouréya vit chez son épouse à Landréah, après près de trois mois passés à l’imposant palais Mohammed V de Kaloum qui fait office de Présidence de la République depuis le coup d’Etat.

Mais comment va Alpha Condé, l’ex-opposant historique qui a dirigé plus d’une décennie (11 ans) la République de Guinée?

Si depuis le dimanche 5 septembre, aucune information officielle ne filtre sur l’état de santé de l’ancien homme fort du pays, les langues commencent désormais à se délier.

Selon nos sources, le président Alpha Condé, 84 ans, bien qu’il ne soit pas au meilleur de sa forme, garde toujours la même humeur.

Reclus donc à Landréah, sur la corniche nord de Conakry, au bord de l’océan Atlantique, le président Alpha Condé est toujours en résidence surveillée, privé de téléphone. Quelques rares privilégiés le rencontrent : son médecin personnel, celui du colonel-président Mamadi Doumbouya, des membres du CNRD et civils très proches de l’ancien président, triés sur le volet.

Derrière ce gigantesque mur difficile à franchir, votre quotidien apprend que l’ancien dirigeant Alpha Condé -qui a été autorisé à aller se soigner à l’étranger -prépare son voyage, ne devant pas excéder un mois sauf avis contraire de ses médecins.

« Cette démarche humanitaire s’inscrit dans le cadre du respect de la dignité et de la considération que le Cnrd (comité national du rassemblement pour le développement) n’a cessé d’observer à l’égard des anciens dirigeants du pays depuis le 05 septembre 2021 », indique le CNRD dans un communiqué, lu le 31 décembre dernier à la télévision nationale.

« Incontestablement, le président Alpha Condé a atteint ses quatre mois pour le check-up. Vu son âge et ses antécédents médicaux, les médecins avaient tablé sur un contrôle médical tous les 45 jours. Vu ses charges de dirigeant à l’époque, ça été prolongé à 4 mois. Aujourd’hui, en observant le président Alpha Condé, il a un pied (un peu) enflé et un mal de dos qu’il ressent de temps en temps. Mais dans l’ensemble, on peut remarquer qu’il jouit de toutes ses facultés et ne se prive pas de petites blagues à l’endroit de chaque visiteur », renseigne notre source qui ajoute qu’il pourrait se diriger en Turquie, chez Recep Tayyip Erdogãn pour ses contrôles médicaux.

Au sein du CNRD, le sujet est évoqué dans la plus grande discrétion. Comme pour dire que le cas Alpha Condé est une patate chaude entre les mains des des nouveaux maîtres du pays.

Libreopinionguinee avec Mediaguinee

par Taboola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.