Conakry: très en colère, l’Emir du Qatar « a fait la prière du vendredi dans son avion »

Le 22 décembre 2017, son Altesse Sheickh Tamin Bin Hamad Al-Thani, Emir de l’Etat du Qatar, a effectué une visite d’amitié et de travail en Guinée. Si l’accueil de son Altesse Sheickh Tamin Bin Hamad Al-Thani était de taille au Mali et au Burkina Faso, celle de la Guinée laisse à désirer. Retour sur une visite d’Etat au goût amer !

C’est dans les environs de 17 heures 30 minutes que le vol A7-HHI Qatar a atterri sur le tarmac de l’aéroport International Conakry-gbessia. L’avion de son Altesse s’est immobilisé en face du protocole d’accueil devant le pavillon présidentiel.

Premier couac

Lors du traditionnel accueil avec les honneurs, l’Emir du Qatar, Sheickh Tamin Bin Hamad Al-Thani et sa délégation ont déploré l’erreur commise par l’Etat guinéen sur son nom sur les badges et les banderoles. C’était plutôt le nom de son père Hamed Ben Khalifa qui était écrit sur les banderoles et autres gadget. Au lieu de Sheickh Tamin Bin Hamad Al-Thani, le fils qui est pourtant venu à Conakry.

Deuxième couac : le gouvernement Alpha Condé a logé l’Emir du Qatar et toute sa délégation à l’hôtel Sheraton, toute chose qui a mis l’émir du Qatar dans tous ses états, selon notre source. Laquelle ajoute que son Altesse s’est sentie rabaissé par l’Etat guinéen. Alors que le Mali et le Burkina ont reçu l’émir au palais présidentiel avec tous les honneurs dus à son rang.

A l’Hôtel Sheraton où il n’y avait même pas de place pour l’ensemble de la délégation, l’Emir s’est mis en colère, rapporte notre source, en demandant à son ministre chargé des portefeuilles d’accélérer la signature des accords de coopération pour qu’il quitte le plus rapidement la Guinée qui multipliait des couacs le rabaissant. Il était prévu que l’Emir Sheickh Tamin Bin Hamad Al-Thani accomplisse ses obligations religieuses le vendredi à la mosquée de Bambeto. , mais finalement il a fait la prière du vendredi sain dans son avion , avant de s’envoler pour la Côte d’ivoire.

Libreopinionguinee avec depecheguinee

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here