Violences à Sangarédi : 56 suspects interpellés et transférés à Conakry

Dans une déclaration télévisée, l’avocat général près la cour d’Appel de Conakry, Yaya Kairaba Kaba, a fait le bilan des violences survenues dans la zone minière, Sangarédi.

Selon le parquet général près la cour d’Appel de Conakry, du 9 au 11 novembre, suite à une coupure électrique, des jeunes sont descendus dans les rues de Sangarédi pour saccager et vandaliser les édifices publics, le commissariat de police, la gendarmerie, une banque et un hôtel et calciner plusieurs véhicules privés.

L’enquête judiciaire engagée, à cet effet, a permis l’interpellation de 56 personnes, dont 29 mineures. En raison du contexte, les suspects ont été transférés à Conakry.

Les mineurs ont été présentés devant le juge des enfants et les majeurs interrogés, suivant la procédure de flagrant délit, par le procureur du tribunal de Boké.

Libreopinionguinee avec Guineenews

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here