Après une demie heure d’interrogation dans le bureau du procureur du Tribunal de Mafanco, le député de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée a été conduit au PM3 de Matam.

Cela n’a pas était facile pour les gendarmes de partir avec lui, a-t-on constaté sur place. Voulant partir avec le prévenu Gaoual, les militants de son parti ont opposé un niet catégorique et exigé à ce que les agents de la force publique descendent de la voiture de commandement du député.

Après quelques minutes de négociations, les hommes du Colonel Bala Samoura sont descendus de la voiture et lui est resté. Le mis en cause a été conduit sous l’escorte de huit pic-up de la gendarmerie et de la police.

Actuellement, le député est dans les locaux de PM3 pour répondre à l’interrogatoire des agents de la police judiciaire.
Notons qu’arrivée au PM3, des agents des forces de l’ordre se sont attaqués à la presse blessant un journaliste à la jambe. Sur les lieux, les militants parlent de « kidnapping du député ».

Faut-il rappeler qu’Ousmane Gaoual Diallo est poursuivi pour « coups et blessures »

Avec lejourguinee

 

 

 

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here