Traverser sous le pont de l’aéroport était lundi un véritable parcours du combattant. A cause d’une grande marrée empêchant le passage aux véhicules et autres petits engins roulant.

C’est ainsi, les usagers de l’autoroute Fidel Kastro ont rencontré de sérieuses difficultés ce 29 juin au niveau de ce pont de l’aéroport dans la commune de matoto. Une pluie diluvienne qui s’est abattue dans la capitale Conakry, dans la nuit du dimanche, a provoqué une véritable marre d’eau barrant les deux voies.

Ce phénomène a eu pour incidence un embouteillage monstre sur les deux voies de ce principal axe routier de la capitale. Certains usagers se rabattent sur le pont pour éviter de tomber en panne dans ces eaux boueuses. Car, il n’y avait point d’issues d’évacuation.

Mamadou Aliou Diallo est un chauffeur sur cet axe. Il explique sa mésaventure: « mon frère, moi, j’ai pris l’embouteillage de ce lundi matin à matoto au niveau du dispensaire saint Gabriel. On l’a suivi jusqu’au niveau du pont de l’aéroport international de Gbessia ».

Lundi, au niveau de l’aéroport international, chacun y allait de son commentaire. D’aucuns accusaient la société sénégalaise (Compagnie d’Entreprise Sahélienne « CSE ») qui a construit le pont d’avoir manqué de faire des canalisations d’évacuations pour les eaux de ruissellement. Par contre, d’autres soutiennent que la société a fait des canalisations très étroites qui finissent par se boucher par manque de curage.

Photo pont de l'aéroport Gbessia
Pont de l’aéroport de conakry Gbessia

« Si l’Etat ne peut pas trouver une solution à ce récurrent problème, qu’il débouche au moins à chaque fois les canaux, c’est le minimum », a lancé un usager, l’air frustré.

Avant d’ajouter ceci : « cela pénalise beaucoup les fonctionnaires, mais aussi les affaires puisque même les commerçants des différents marchés de la ville de Conakry en paient les frais ».

La même situation, c’était produit la semaine dernière à ce niveau aussi provoquant un énorme embouteillage.

Source lejourguinee.com

 

 

 

 

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here