Une rentrée scolaire assez timide en Guinée

0

le lundi 19 janvier 2015 était la date retenue pour l’ouverture des classes, les élèves devaient reprendre le chemin de l’école après quatre mois de retard sur le calendrier à cause de l’épidémie d’Ebola. La plupart des enfants ne se sont cependant pas présentés en cours.
Les bancs de l’école sont restés vides. Notre reporter sur place a rencontré des parents d’élèves qui donnent leurs avis sur l’ouverture des classes ; Ansoumane Camara est père de trois élèves au collège de Lambagni, « moi personnellement je suis pas d’accord sur la date de l’ouverture des classes du moment que l’épidémie à virus Ebola ne pas déclare vaincus sur notre territoire, je pense que c’est encore trop tôt pour nos gamins de repartir en classe au risque de chopper cette maladie, mais bon c’est au gouvernement de juger nécessaire que ça revient la décision finale, en tout cas moi mes enfants n’iront pas tant que les choses ne sont pas claire voilà » conclut-il avec un visage très inquiet

et madame Sow, mère de quatres élèves de renchérir « nos enfants ont assez perdu cette année à  cause de cette épidémie, mais bon, moi je trouve ça mieux que la propagation du virus sur tout le territoire, on devrait plutôt repoussée encore cette ouverture pour le bien de tous, non seulement les conditions de vie actuelle ne nous permet pas d’aller prématurément vers l’ouverture mais aussi la peur de cette épidémie à gagné du terrain chez tout le monde y compris les élèves» déclare t-elle.


En Guinée, le rentrée scolaire est habituellement prévue au mois d’ octobre, Mais elle a été maintes fois reportée à cause de l’épidémie d’Ebola qui a fait plus de 1500 morts depuis mars 2014. La peur persistante vis-à-vis de la maladie, les difficultés financières des parents et des délais intenables expliquent le manque d’engouement pour cette rentrée.

Djenabou Diallo
00224628216329
Libreopinionguinée.com

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici