une délégation de l’opposition présente les Condoléances à l’Ambassade de France

0
photo de l'opposition guineénne

photo de l'opposition guineénne

Condoléances à l’Ambassade de France : « Nous avons parlé de la France, nous devons parler aussi de ce qui se passe à notre porte au Nigeria avec Boko Haram et au Mali » : Sidya Touré

Le Président de l’UFR, Sidya Touré en compagnie des Députés de l’Opposition Républicaines se sont rendus ce mardi 13 janvier 2015 à l’ambassade de France pour présenter leurs condoléances suite à l’assassinat tragique des journalistes de Charlie Hebdo.
Sidya Touré et sa suite ont été reçus par l’Ambassadeur Bertrand Cocherie, devant lequel ils ont exprimé combien de fois, ils ont été touchés par ces assassinats cruels et qui est un coup fatal porté à la liberté d’expression et de la presse. Après quoi, le président et les honorable Député ont rempli le livre des condoléances.

« Notre démarche à un aspect de reconnaissance à la France. Cela m’inspire en tant qu’ancien Etudiant de France de 1968 à 1970. Notre religion est utilisée comme argument par des gens qui ont des dessins autres que la religion.

« Nous avons parlé de la France, nous devons parler aussi essentiellement de ce qui se passe à notre porte au Nigeria avec Boko Haram et au Mali. Imaginez, s’il n’y a avait pas eu l’intervention Française au Mali ? Où nous en serions aujourd’hui ? Compte tenu de la situation de proximité entre la Guinée et le Mali, nous étions extrêmement inquiets. C’est un problème qui nous concerne tous. Il y a eu beaucoup de mobilisations à Paris, mais imaginez le nombre de mort causé par le terroriste chez nous en Afrique », a déclaré le Président de l’UFR à la presse à sa sortie de l’Ambassade.

libreopinionguinee.com

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici