Un étudiant répond à Alpha Condé : « vous vous enflammez à la moindre occasion, vous vous chauffez les méninges pour une »…!

Suite aux propos incendiaires et inappropriés du président Guinéen M. Alpha Condé, President en exercice de l’union africaine lors du forum de l’étudiant Guinéen, le jeune étudiant Camara Laye (enfant noir) qui était présent ce jeudi à la dite cérémonie, répond fermement à Monsieur le professeur Alpha Condé.

Lisez plutôt cette tribune qui est parvenue à Libreopinionguinee.com. Le contenu n’engage pas notre Rédaction.

M. Alpha condé,

Ce jeudi, au forum de l’étudiant guinéen, je n’ai pas eu la chance de répondre à votre  » discours » car je n’en avais pas la possibilité et d’ailleurs, personne n’était intervenue après vous. Vous avez su chambouler tout sur votre passage.
Je ne peux pas dire que je regrette d’être guinéen, bien au contraire, j’en suis très fier, mais franchement vous avoir comme président de la Guinée, j’en ai honte et je le regrette énormément.
Je savais que vous étiez très nerveux dans vos discours peu importe l’auditoire, mais j’ignorais que cette nervosité maladive pouvait vous amener jusqu’à insulter votre jeunesse en présence des personnalités étrangères.
La sagesse, l’humilité, le dos large, le savoir parler… sont quelques caractères d’un président de la République. Je ne dis pas que vous n’en avez pas, mais… Je m’en doute.
Je ne vous apprend rien étant un  » Professeur « . Cependant, les propos comme << mal éduqués >>, << mal élevés >> ou << indignes >> sont à revoir pour quelqu’un qui est quand même président en exercice de l’Union Africaine.

Vous vous enflammez à la moindre occasion, vous vous chauffez les méninges pour une chose aussi banale que la réclamation des tablettes, quelque chose que vous même aviez promis, a fini par devenir votre tendon d’Achille. Voilà les conséquences des fausses promesses (Papa promesse).
Et puis d’ailleurs, quand vous mettez tous les étudiants dans la même corbeille en disant qu’on ne peut pas parler sans faire de fautes, j’ai envie de répondre cher  » Monsieur Molière » qu’on est pas tous pourris. La jeune fille qui a parlé aujourd’hui au nom de l’étudiant guinéen est un exemple sur mille.

En tant que jeune de Guinée, je vous suggère humblement de corriger votre façon de communiquer ne serait-ce que pour la bonne image de notre cher pays. Peut-être que vous avez ras-le-bol de diriger la Guinée, dites-le clairement et nous serions ravis de nous débarrasser de vous avant même 2020.

Par Camara Laye (Enfant Noir) Etudiant guinéen.

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here