Un député du RPG favorable à l’expulsion de l’avocat sénégalais de l’UFDG

1

Les révélations faites par l’avocat sénégalais, Me Diouf, sur la tenue des élections présidentielles de 2010 ne passent pas inaperçues du côté de la mouvance présidentielle. Le président du groupe parlementaire du rpg-arc-en-ciel, Amadou Damaro Camara, demande purement et simplement son expulsion.

« Il faut qu’on politise le dossier (assassinat du journaliste, Mohamed Koula Diallo) pour noyer le poison. Si j’étais l’exécutif, l’avocat Diouf, je l’aurai expulsé de la Guinée par le prochain avion dans n’importe quelle direction », déclare, très offusqué, le parlementaire.

Amadou Damaro dira que l’avocat est libre d’exercer son métier mais précise-t-il, il na pas le droit de venir apprécier les élections en Guinée. « Il est avocat, il peut exercer dans l’espace de la CEDEAO. Mais il n’a absolument aucun droit de venir apprécier les élections en Guinée pour dire que l’élection de 2010 a été volée à son ami Cellou », martèle-t-il.

« Ou dire que les élections n’ont pas été correctes ou dire que le général Toumany Sangaré (ancien président de la Ceni-Guinée dépêchée par la francophonie, ndlr) a été manipulé par Abdou Diouf. Je l’aurai expulsé », menace le député.

Tout de même, il souligne que c’est à la justice de faire son travail pour démontrer comment le jeune journaliste a été tué.

« Je crois, en tant que législateur, il faut qu’on laisse la justice faire son travail. C’est quand même une personne qui est morte. L’avocat aime dire aujourd’hui à proximité du siège de l’UFDG. Je suis sûr si c’était un gendarme qui avait tiré sur lui, on aurait dit que le gendarme est venu tirer sur quelqu’un au siège de l’UFDG », affirme Damaro Camara.

Enfin, dira-t-il, « je crois que chacun a intérêt à savoir comment cet assassinat a eu lieu. Que l’on sache en fin de compte que s’il ya à chaque fois de morts que ce ne sont pas toujours des messieurs avec des armes conventionnelles qui les tuent ».

avec lejourguinee.net

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici